"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 2 mai 2016

Fille des cauchemars, tome 1 : Anna de Kendare Blake

Lecture en partenariat : merci au  Livre de Poche pour cette découverte passionnante !

Le résumé de l'éditeur
 :

« La ville est plus hantée que je ne l’aurais cru. Une énergie macabre fourmille dans le sol, prête à éclore. Des mouvements imperceptibles ne cessent d’attirer mon attention. Je sais que, quelque part, se cache une âme si puissante qu’elle pourrait tuer par la seule force de son regard. Elle va essayer de me détruire. J’ai presque hâte de voir comment elle s’y prendra. »

Il s’appelle Thésée Cassio Lowood. Exterminer les fantômes, c’est sa mission. Elle s’appelle Anna Korlov, dite « Anna à la robe de sang ». Il traque, chasse, tue, sans remords ; on ne sort pas vivant de la maison qu’elle hante depuis qu’elle a été assassinée. Pour lui, elle est une déesse de la mort ; pour elle, il est une proie comme les autres. Pourtant, elle a décidé l’épargner…

Voici le premier tome d’une trilogie aux accents gothiques, une histoire addictive et originale qui vous fera frissonner.

Avis 

Très jeune, Thésée Cassio Lowood a appris à chasser les fantômes : il a pris la relève à la mort de son père et n'a cessé de les exterminer, cherchant en quelque sorte vengeance. 

Régulièrement, des courriers arrivent, réclamant son aide : cette fois, c'est Thunder Bay, au bord du lac Supérieur, qui l'accueille le temps de sa mission.  Pour Cassio, il faut à nouveau mettre de côté jeunesse et études, ce qui ne semble pas trop le déranger...

Sa cible du moment : Anna à la robe de sang, un fantôme sanguinaire et redoutable qui terrifie la ville.  A sa grande surprise, derrière le spectre assoiffé de sang, Cas découvre une jeune fille mystérieuse, très émouvante.

Dès les premières pages, l'auteur nous met au parfum et nous plonge dans cette version un peu glauque et frissonnante de Ghostbusters : Cas ne manque ni de ressources, ni de courage; un héros plutôt plaisant à suivre.  Son histoire familiale et son éducation font de lui un personnage intéressant et attachant. 

Autour de lui, l'éternel solitaire, Thomas et Carmel viennent se joindre à l'aventure et apporter leur petite touche personnelle.  Anna vient compléter l'alchimie.  Ainsi l'atmosphère au départ angoissante se colore peu à peu et la tension se relâche...  Pour un moment du moins!  Car le suspense et l'horreur restent bien présents tout au long du récit.


Une bonne dose d'horreur, une pointe de romance, un peu de sarcasmes, une pleine mesure d'aventures, ...  un premier tome très réussi, glauque à souhait et captivant !

1 commentaire:

Jérôme a dit…

Outch, tout me fait peur et rien ne m'attire dans ce roman glauque ;)