"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 17 décembre 2015

Un Noël de Maigret de Georges Simenon

La présentation de l'éditeur :

C’était chaque fois la même chose. Il avait dû soupirer en se couchant :

– Demain, je fais la grasse matinée.

Et Mme Maigret l’avait pris au mot, comme si les années ne lui avaient rien enseigné, comme si elle ne savait pas qu’il ne fallait attacher aucune importance aux phrases qu’il lançait de la sorte. Elle aurait pu dormir tard, elle aussi. Elle n’avait aucune raison pour se lever de bonne heure.

Avis : 



En ce matin de Noël, le Commissaire Maigret s'apprête à passer une journée tranquille, auprès de son épouse.  Son seul souci est de ne pas prêter trop d'attention aux enfants qui jouent afin de ne pas raviver la peine de son épouse. 

Pourtant rapidement, ses projets sont chamboulés par l'arrivée de deux voisines, Mme Martin et Melle Doncoeur, venues lui rendre visite pour lui exposer une étrange affaire : la petite Colette Martin, clouée au lit depuis quelques semaines par une jambe cassée, a été réveillée par le Père Noël.  Il tentait de soulever quelques lattes du plancher, en pleine nuit et est parti en lui offrant une poupée. 

La petite fille ne semble pas avoir rêvé et la poupée est bien réelle.  Il n'en faut pas davantage pour titiller la curiosité de Maigret et le voilà, menant cette enquête atypique dans le confort de son appartement du boulevard Richard Lenoir.



Autour de Noël et de l'atmosphère douillette et feutrée de cette journée, Georges Simenon nous propose un court récit, mettant en scène les Maigret dans leur intimité, tant physique que psychologique.  Cette histoire d'enfant au moment de Noël les touche profondément et c'est depuis le cadre familial que Maigret se lance, avec sa bonhomie légendaire, dans une enquête classique.  La fin nous ramène directement dans cet environnement très personnel et clôt l'enquête sur une note bien conforme à l'esprit de Noël.  Autour des fêtes, dans le Paris des années 50, une aventure du Commissaire Maigret mêlant tendresse et intrigue.








5 commentaires:

Chicky Poo a dit…

Je crois que je n'ai jamais lu de Maigret ^^

keisha a dit…

Comme il y a une lecture commune Simenon en janvier, je suis ravie de découvrir le retour de maigret sur les blogs. cela m'a l'air TB, Simenon!

Patch Cath a dit…

Eh oui, Maigret aussi a eu son Noël, je vais le relire tiens!

Estelle Calim a dit…

Oh mais ça a l'air bien sympa dis donc ! Il y a longtemps que je n'ai pas lu un petit Maigret. Il faudrait que je m'y remette, ça fait du bien de temps en temps.

FondantGrignote a dit…

Je n'ai jamais lu Simenon ni Maigret : mais je note pour plus tard, surtout avec celui-ci ! :-)