"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 12 septembre 2013

3 femmes et un fantôme de Roddy Doyle



Le résumé de l'éditeur

Emer, la grand-mère de Mary est sur le point de mourir. Apparaît alors le fantôme de son arrière-grand-mère, morte dans les années 1920 : elle a un message à faire passer à Emer et souhaite la soutenir dans cette dernière épreuve. La mère de Mary va les aider. Toutes les quatre entament alors un road-trip délirant à travers l'Irlande vers la maison de famille abandonnée.



Avis

Pour Mary, adolescente, le monde est prêt à s'arrêter de tourner : Ava, sa meilleure amie, a déménagé à l'autre bout de Dublin et sa vie semble dévastée à jamais...  Heureusement, à douze ans, bien des choses peuvent vous redonner le goût de vivre, comme la promesse d'un nouveau jean, une séance de cinéma ou la perspective d'une tranche de pain perdu !

Pourtant, Mary reste soucieuse : sa grand-mère, Emer, est hospitalisée et elle lui rend régulièrement visite avec Scarlett, sa mère.  Ces visites à l'hôpital sont une épreuve mais ni Mary, ni Scarlett n'y renonceraient, tant les liens qui les relient à Emer sont puissants.

Un soir, au retour du collège, Mary rencontre une femme un peu étrange : d'aspect jeune mais parlant comme une vieille dame, Tansey, la charge d'un message pour Emer.  Au fil des jours, les rencontres entre Mary et Tansey se font plus nombreuses et Scarlett découvre, à son tour, stupéfaite, Tansey : le fantôme de sa grand-mère, morte de la grippe.

Roddy Doyle signe avec ce titre émouvant une histoire de famille attachante : il dresse ici quatre portraits de femmes remarquables et joue à entrecroiser leurs histoires.  Il nous entraîne ainsi à travers le temps à la découverte de la famille Stafford, au cœur de l'Irlande, nous offrant en prime une sympathique fugue sur les lieux du passé familial.

S'il évoque la mort, à travers Emer, en fin de vie, il insuffle, au long des pages, un dynamisme et une bonne humeur qui, rappelant les petites joies de l'existence, les plaisirs simples, entraîne le lecteur dans une jolie histoire de famille, gorgée d'amour.  Le fantôme qu'il choisit de mettre en scène n'a rien d'effrayant, ni de macabre, c'est juste une mère qui n'a jamais pu se résoudre à laisser sa toute petite fille et choisit de l'accompagner jusqu'au bout, la rassurant de son affection.  En conclusion, un titre à découvrir si vous cherchez une lecture gaie et émouvante.

Pour découvrir l'auteur, Arte diffusera, le 6 novembre, dans le cadre de l'Europe des écrivains, un reportage intitulé « L’Irlande de Roddy Doyle, Robert McLiam Wilson, EdnaO’Brien et Colm Tóibín ».  

Un grand merci aux éditions Flammarion pour cette lecture en partenariat.


5 commentaires:

Syl. a dit…

Il me semble que cette lecture amorce le deuil différemment et ça ne me déplaît pas. Noté !

Jérôme a dit…

Voila qui pourrait beaucoup me plaire !

Faelys a dit…

je note ton info sur l'émission d'Arte, moi qui viens de finir ce livre je suis curieuse, merci!!!

Sunset Avenue a dit…

Je ne connaissais pas, mais je pense qu'il me plairait beaucoup !!

Nahe a dit…

@ Syl : bonne idée !
@ Jérôme : je crois bien !
@ Faelys : cette série sur les écrivains est tentante.
@ Sybille : je crois bien aussi !