"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mercredi 27 mars 2013

Balancé dans les cordes de Jérémie Guez

Lecture en partenariat : Un grand merci aux éditions J’ai lu pour cette découverte !
La présentation de l'éditeur : Jeune boxeur sans histoire, Tony consacre sa vie au sport, prépare son premier combat professionnel et se tient à l'écart des trafics de sa cité. Mais sa mère se laisse entretenir par des voyous et finit par se retrouver à l'hôpital, battue par l'un d'eux. Par soif de vengeance, Tony fait appel à Miguel, le caïd du coin. Mais rien n'est gratuit...
 
Avis :
 
Au cœur des banlieues, Tony fait profil bas : au pied de son immeuble, les trafics sont fréquents et il est plus sage de fermer les yeux.  Petit, la boxe lui a permis de s’affirmer et d’éviter les ennuis.  Aujourd’hui, il se prépare pour son combat professionnel et travaille le jour dans le garage de son oncle.  Ce match représente pour lui l’espoir d’une nouvelle vie,  libre, sans étiquettes, sans entraves…   Une existence qui permettrait également à sa mère d'échapper à ses démons : la drogue, les hommes, …
Pourtant, sans le vouloir, Tony va se retrouvé plongé au cœur des ennuis et contraint de faire appel à Miguel, un malfrat dangereux.   Bien involontairement, le voilà lié à la violence et aux trafics qu’il a toujours soigneusement évités.  Car Miguel entend bien profiter de la dette de Tony…
Balancé dans les cordes nous entraîne de façon magistrale dans le monde des banlieues, de la violence, de la drogue, …  Pour Tony, la boxe est une échappatoire et l’espoir d’un monde meilleur.  Le cheminement du jeune boxeur est habilement dressé par Jérémie Guez : violent, sombre, inéluctable …  Tant dans les dialogues que dans les personnages, la violence transparaît à chaque instant et gangrène le récit, une belle réussite.  En décrivant ainsi le parcours de Tony, l’auteur nous offre un roman fort, captivant : un roman que le lecteur referme, sonné.
Sélectionné parmi les trois finalistes du Prix Polar SNCF, Balancé dans les cordes est le deuxième volet de la trilogie parisienne, entamée avec Paris la nuit, un titre que je ne tarderai pas à découvrir.
 

4 commentaires:

Syl. a dit…

Bonjour Nahe,
Je passe sur ce livre.
Bonne fin de semaine !

Jérôme a dit…

Les banlieues, la drogue et la violence, c'est pas trop mon truc. Je crois que je vais faire comme Syl...

argali a dit…

Ton commentaire et ta présentation me tente. C'est le genre d'histoire qui m'intéresse. Mais je suis refroidie par le côté trilogie. Il semble que cela devienne une mode pour vendre. Et mon protefeuille se plaint.

Nahe a dit…

@ Syl : tu fais bien, ce n'est pas un titre pour toi. Bizz
@ Jérôme : Dans ce cas, tu fais bien !
@ Argali : Je te comprends mais ce titre se lit très bien tout seul. Si tu veux, je peux te l'envoyer, à titre d'essai...