"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 18 septembre 2010

Petits becs du Québec de Marie Rougemont


Un grand merci à Blog-o-Book et aux éditions Soleils Bleus pour cette lecture dépaysante !





Présentation de l'éditeur :


Juillet 2008, fin d’année scolaire pour Céline, 15 ans, qui mène une vie bourgeoise et très cadrée entre des parents affectueux et unis, dans l’île de la Réunion.


L’arrivée de sa tante Caroline, figure pétillante du show-biz au Québec, va troubler ce quotidien tranquille et solitaire… Pourquoi cette hostilité entre ses parents et cette tante d’Amérique un peu surprenante mais si attachante, si généreuse ?

Moments merveilleux, tensions et conflits se succèdent sous la plume de Céline. De vieilles plaies sont mises à nu mais ces épisodes douloureux vont faire évoluer les rapports dans la famille et dessiner pour Céline, les jours à venir sous d’autres couleurs.

Avis :


C'est un air de vacances que souffle ce petit roman très agréable à lire : il nous emmène à la Réunion à la rencontre de Céline, une jeune adolescente à la vie bien ordonnée.

Un peu trop d'ailleurs : Céline est coincée entre cours d'anglais, équitation, nourriture soigneusement "mesurée", musique douce, vêtements sages, ... Le tout orchestré de main de maître par des parents très aimants mais aussi un peu étouffants. A l'arrivée de sa tante Caroline qui vit au Québec, un vent de révolte et liberté va souffler sur cette famille trop calme. La pauvre Céline est alors partagée entre l'amour de ses parents et son affection pour cette tante toute nouvelle, si attirante.

Petits becs du Québec est un petit roman bien agréable à lire, destiné à un public jeunesse : le récit est bien écrit, imagé, ... J'ai beaucoup aimé les expressions créoles et québécoises qui amiment le récit; j'ai d'ailleurs relevé quelques similitudes entre le texte québécois et le wallon, cela m'a bien amusée.

Le personnage de Céline éveille notre compassion : on la voit étouffer dans sa vie rigide, bien remplie et ne pas oser s'affirmer, ni même évoquer ses rêves les plus simples : un joli top, un air de musique à la mode... Comme elle, c'est avec joie que j'ai vu débarquer cette tante fantaisiste : de triste et un peu grise, malgré le soleil de la Réunion, la vie de Céline va pouvoir enfin commencer sous le règne de la joie et de la couleur !

Mes filles ont également profité de ce partenariat, il s'agissait d'une lecture idéale pour leur âge. Cassiopée m'a dit avoir bien aimé l'histoire mais est réstée sur sa faim : elle aurait aimé en savoir davantage, voir ce que devenait la vie de Céline et notamment à propos de John ! Voici ce qu'en dit Apolline : Le départ de la tante m'a rendue triste même si il annonce de bons changements pour Céline mais j'aurais également aimé en savoir plus sur ce que devient Céline, entre autres sur son histoire avec John et sur l'éventuel retour de la tante .

Aucun commentaire: