"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 2 septembre 2010

Les enquêtes du commissaire Brunetti de Donna Leon


Présentation de l'éditeur :


Les amateurs d'opéra sont réunis à la Fenice de Venise. Une sonnerie annonçant la fin de l'entracte retentit, les spectateurs regagnent leur place et le brouhaha s’estompe. Les minutes passent, le silence devient pesant : le maestro se fait attendre… Il gît dans sa loge, mort. Le commissaire Brunetti, aussitôt dépêché sur les lieux, conclut rapidement à un empoisonnement au cyanure.

Dans les coulisses de l’opéra, Brunetti découvre, horrifié, l’envers du décor.

Née dans le New Jersey, Donna Leon vit à Venise depuis de nombreuses années. La série mettant en scène le commissaire Brunetti compte aujourd’hui 11 livres traduits dans 25 langues, disponibles en Points.

« Le lecteur de Donna Leon découvre Venise mieux qu’avec n’importe quel guide touristique. »

Le Monde des Livres




Aucun rapport, a priori, entre un cambriolage dans un palais de Venise et le cadavre d'un jeune militaire américain retrouvé dans les eaux saumâtres d'un canal. Et pourtant le perspicace commissaire Brunetti est persuadé du contraire, et il entend bien le prouver. Mais très vite, entre la police militaire de la base américaine de Vicence, les pressions de son entourage immédiat, la mafia et la protection de l'environnement, l'affaire se complique...

Donna Leon, après les coulisses de l'opéra de Venise dans Mort à la Fenice, dresse le portrait d'une cité éternelle aussi envoûtante que dangereuse et entrelace avec talent une intrigue palpitante.

Avis :

J'ai profité de mes vacances pour découvrir, après le savoureux Montalbano, un autre policier italien,le commissaire Brunetti. J'ai beaucoup aimé cette découverte de Venise, ce commissaire profondément humain, animé de doutes et d'hésitations, pourvu d'une vie familiale pas toujours simple, amateur de bonne cuisine ...

J'ai notamment relevé le passage où l'auteur nous présente le commissaire Brunetti sous son véritable jour, celui du dimanche : un homme enjoué dès le réveil, prêt au saut du lit à profiter pleinement de sa journée de liberté et à entraîner avec lui toute la famille, à traverser Venise pour un petit gâteau... Un homme que ne supporte pas Paola, son épouse, qui ne rêve que de grasse matinée pour le repos dominical!

L'auteur nous dresse le portrait d'une Venise libre de touristes, sombre, brumeuse, d'une Italie où corruption et influence se côtoient, de policiers haut placés veillant à leurs amitiés... De quoi donner du fil à retordre au Commissaire Brunetti plongé dans une enquête.

Un mélange agréable, savoureux, un polar profond et classique comme je les aime, où la table occupe une place de choix !

Aucun commentaire: