"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

dimanche 25 juillet 2010

Nez de chien d'Attilio Veraldi

Présentation de l'éditeur :

" Naples, 1970, la guerre entre factions rivales de la Camorra bat son plein.
Les assassinats ne se comptent plus, la violence semble échapper à toute logique et parfois à la compréhension même des acteurs. " Pour Ciro Mele, surnommé " Nez de chien ", un tueur à gages qui chérit par-dessus tout sa puissante moto, il faudra l'aide du " Professeur " pour comprendre pourquoi il se trouve en ligne de mire d'un groupe de camorristes armés de crochets de fer et bien décidés à l'éliminer, tandis que se déroule une série de vengeances impitoyables, dans ce milieu où le plus petit soupçon de trahison suffit à justifier une exécution.


Dans ce roman où Naples est un personnage à part entière avec ses labyrinthes de rues étroites, de quartiers détruits par le tremblement de terre, de banlieues sordides, Veraldi dresse un décor d'une criante vérité. Magistralement conduit sur le plan du suspense, ce livre dur, drôle, tendre, brillant, n'est pas seulement un bon polar mais aussi un pamphlet dénonçant les horreurs d'une ville gangrenée par la corruption et la violence.
Un roman d'une actualité toujours brûlante.

Avis :

Ce roman nous plonge, aux côtés de Nez de Chien, Ciro Mele, un jeune tueur à gages des quartiers de Naples, au coeur des vengeances au sein de la Camorra. Blessé et poursuivi par de mystérieux tueurs, il se réfugie auprès d'une amie d'enfance et fait une tentative désespérée pour changer de vie.

Je n'ai pas vraiment réussi à accrocher au récit; d'entrée de jeu, l'histoire m'a semblé compliquée et je n'ai pas vraiment réussi à démêler l'écheveau des relations entre les différents personnages. Je reconnais pourtant que le texte est bien écrit et le sujet intéressant; néanmoins, pour moi, la magie n'a pas opéré...

Aucun commentaire: