"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 11 avril 2017

La fleur de l'illusion de Keigo Higashino


La présentation de l'éditeur :

Un fou armé d’un sabre qui massacre une famille en pleine rue, deux enfants qui se lient d’amitié après une rencontre de hasard sur un marché aux fleurs, un vieillard retrouvé sans vie dans sa maison: trois destins que rien ne semble rejoindre, sinon peut-être une mystérieuse fleur jaune aux pouvoirs insoupçonnés. Une nouvelle intrigue magistrale par le maître de l’origami policier.

Avis :

Lino s'est illustrée dans la natation de haut niveau mais a dû renoncé à ses espoirs olympiques en raison de malaises.  Depuis lors, elle poursuit ses études loin de sa famille.  A l'occasion du suicide de son cousin Naoto, elle renoue avec les siens et prend notamment l'habitude de rendre visite à son grand père.

Passionné de fleurs, le vieil homme leur consacre tout son temps et Lino l'aide à tenir un blog pour en faire profiter le plus grand nombre.  Le jour où il réussit à faire pousser une fleur jaune hors du commun, la jeune fille souhaite en publier la photo mais son grand père préfère garder le secret sur cette fleur.

Quelques jours plus tard, Lino le découvre assassiné.  La police pense tout d'abord à un vol qui a mal tourné mais lorsque Lino se rend compte que la fleur jaune a disparu, elle décide de mener l'enquête elle-même.


Une fois encore, Keigo Higashino nous propose ici une enquête policière aux ramifications complexes : sa jeune héroïne devra faire preuve de ténacité et d'autant de sagacité pour remonter la piste qui la conduira au meurtrier.  Sa recherche sera longue et ardue et l'aide qu'elle reçoit de Sota Gamo, lui aussi concerné par cette enquête, est la bienvenue.  En chemin, elle mettra à jour de vieux secrets de famille et sera amenée à revoir le cours de son existence, de manière inattendue.  Un excellent roman policier dans une ambiance japonaise très présente !


Challenge Un mois au Japon avec Hilde et Lou

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas cette année, mais pour l'année prochaine, je le note. La couverture est très belle !
Je n'ai jamais lu un policier japonais car ça me faisait un peu peur...
S.

Nahe a dit…

Pour découvrir cet auteur, je te conseillerais de commencer par "la maison où je suis mort autrefois", c'est mon préféré. J'ai vu qu'il était justement chroniqué dans le challenge. Même si tous ses titres sont excellents, rudement bien pensés !

kobaitchi a dit…

Il semble pas mal du tout. Je prends note pour quand ma PAL aura baisser un peu :)

Jérôme a dit…

Je suis fan de littérature japonaise mais j'ai beaucoup plus de mal avec les polars, même nippons.

Northanger a dit…

Je l'ai beaucoup apprécié aussi !

Lou a dit…

Tentant ! Une nouvelle fois, cet auteur choisir un sujet assez peu conventionnel. J'ai beaucoup apprécié ma rencontre avec son univers et me note ce titre :)