Le douzième corps de Janine Teisson


Berlin, années 30.  Garçon tranquille et sensible, Hans a été élevé par sa mère dans la méfiance du régime nazi qui s'installe peu à peu en Allemagne.


Mobilisé, il est envoyé en France et en cherchant à acheter des cols en dentelle à envoyer à sa mère et ses sœurs, il fait la connaissance de Marguerite.  Une rencontre qui débouche sur un amour profond mais Hans est envoyé sur le front russe et Marguerite doit affronter seule les suites de leur aventure: une petite Françoise naîtra de leur union.

Des années plus tard, Marguerite perd lentement la mémoire, toujours dans l'ignorance de ce qui est arrivé à Hans.  Sa fille découvre alors l'amour qui lui a donné vie et s'interroge.  Sa fille, Romane, déterminée et courageuse, cherche à trouver la trace de son grand-père.  Funambule, elle a monté un spectacle étonnant avec son mari Raphaël: ensemble, ils vont de village en village, à travers le Périgord, suivant les traces de la division Das Reich de sinistre mémoire.

Le spectacle est un succès mais les questions de Romane ne plaisent pas: il vaut mieux laisser dormir le passé.

Trouvant son origine dans la seconde guerre mondiale, ce roman noir combine récit historique, enquête policière et actualités.  Très différents, les trois temps de l'histoire se complètent bien et donnent envie de faire la lumière sur le destin de Hans: le cheminement n'est pas toujours simple mais il reste passionnant de bout en bout.  Une lecture sombre mais agréable !


tous les livres sur Babelio.com

Commentaires

Céline a dit…
J'avais jamais entendu parler de ce roman mais tout ce petit mélange de thèmes me donne envie de le découvrir.
Merci pour cette découverte, bonne journée !

Posts les plus consultés de ce blog

Challenge Amérique latine 2019

L’Île au manoir d'Estelle Faye

A comme Association : La pâle lumière des ténèbres d'Erik L'Homme