"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 28 mars 2017

Le sixième sommeil de Bernard Werber

Lecture en partenariat : merci au  Livre de Poche pour cette lecture passionnante !
  
Le résumé de l'éditeur :

 Phase 1 : Assoupissement.

Phase 2 : Sommeil léger.
Phase 3 : Sommeil lent.
Phase 4 : Sommeil très profond.
Phase 5 : Sommeil paradoxal.
Phase 6 : Le sixième sommeil. Celui de tous les possibles.

Imaginez qu’au plus profond d’un rêve vous puissiez revenir en arrière, et rencontrer celui que vous étiez vingt ans plus tôt. Imaginez que vous ayez la possibilité de lui parler. Que lui diriez-vous ?...
  
Avis 

Caroline Klein est une scientifique réputée: depuis toujours, elle a accompagné son fils Jacques à travers les épreuves en le guidant dans son sommeil, sa spécialité.  Adulte, Jacques s'est lui aussi lancé dans la médecine et il s'apprête à seconder sa mère dans ses recherches.  Remise en cause après une expérience qui a mal tourné, Caroline disparaît du jour au lendemain, laissant son fils désorienté.

Une nuit, Jacques se voit en rêve dans son futur : il a alors 48 ans et a découvert comment traverser le temps.  Ce Jacques Klein 48 lui enjoint de retrouver sa mère : elle serait en Malaisie et courrait un grand danger.  En s'embarquant sur les traces de Caroline et des Senoïs, une tribu qu'elle rêvait d'étudier, Jacques fonce sans le savoir vers l'aventure et la promesse d'une vie tout différente de celle qu'il imaginait.


Ce partenariat m'a permis de découvrir l'auteur et son univers, je me suis donc embarquée pour une lecture mêlant avec brio récit d'aventures et ouvrage scientifique autour du sommeil et de ses mystères.  Malgré cette base très sérieuse, l'ensemble se lit de manière très fluide et le contenu scientifique est intégré de façon tout à fait naturelle.  La fiction prend rapidement le pas sur la théorie et l'histoire plonge de manière très agréable dans le fantastique.  Verdict : une première rencontre prometteuse !

Aucun commentaire: