"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 21 mars 2017

La voie des oracles : Thya d'Estelle Faye


Lecture en partenariat avec Book en Stock et les  Editions Folio : un grand merci pour cette découverte.

La présentation de l'éditeur 

Thya est la fille de Gnaeus Sertor, général romain et héros de l’Empire. Mais Thya est aussi une Oracle, peut-être la dernière élue capable de démêler les fils de l’avenir. Elle est donc contrainte de se cacher en Gaule, au fin fond de la forêt d’Aquitania car, à Rome, comme partout ailleurs dans l’Empire, les chrétiens règnent en maîtres et font impitoyablement la chasse aux adorateurs des dieux anciens. Mais lorsque son père est laissé pour mort par des Pictes, Thya n’a plus d’autre solution que de fuir vers le nord pour suivre une étrange vision dans laquelle son père est toujours en vie. 

Avis 

Fille du général romain Gnaeus Sertor, Thya a grandi loin de Rome, bien à l'abri des intrigues et des manœuvres des chrétiens car Thya possède un pouvoir de divination, un don qu'il vaut mieux taire.

Le jour où son père est blessé, attaqué par des Pictes, Thya tombe sous la coupe de son frère Aedon et comprend qu'il vaut mieux se cacher.  Elle quitte donc la maison familiale et cherche à rallier Borg, une forteresse où son père a remporté une grande victoire.  

En chemin, guidée par ses visions, Thya fera la rencontre d'Enoch, un jeune maquilleur et de Mettius, un vétéran fidèle à son père qui l'aideront de leur mieux.  La jeune fille pourra également compter sur le secours de divinités et créatures mythologiques anciennes.  Des alliés de poids car le voyage s'annonce rude...

Mêlant l'Histoire au fantastique, Estelle Faye immerge son lecteur dans un univers troublé et captivant: nous sommes à mi-chemin entre la Rome antique et le Moyen Age, un tournant capital.  Le christianisme a chassé les divinités antiques et il ne fait pas bon manifester un quelconque pouvoir hors du commun.  C'est dire si la situation de Thya est périlleuse.  Et passionnante à suivre !


Le voyage de Thya a des allures de voyage initiatique : la jeune fille qui a passé son enfance cloîtrée découvre le monde et s'ouvre aux autres, elle doit apprendre à se débrouiller mais également à compter sur ses amis.  Une tâche rendue d'autant plus difficile par les pouvoirs qu'elle détient.  A ses côtés, Enoch doit lui-même affronter ses propres démons pour trouver sa voie et tourner la page sur sa vie passée.  

Ensemble, ils forment un duo bien plaisant à suivre.  D'ailleurs si ce premier tome apporte quelques réponses à Thya, de nombreuses questions restent en suspend et donnent juste l'envie de se précipiter sur le second volet de la Voie des Oracles !








Dup et Phooka organisent en ce moment le mois d'Estelle Faye : critiques, interview, inédits, ... sont à découvrir sur le blog !

2 commentaires:

Les sortilèges des mots a dit…

Coucou,

je l'ai lu et je suis entièrement d'accord. On a juste envie de lire la suite.

Nahe a dit…

c'est très prenant !