"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 7 juin 2016

Duchesses rebelles, Tome 1 : L'intrépide cousine du roi d'Anne-Marie Desplat-Duc

Lecture en partenariat avec les éditions Flammarion : un grand merci !

La présentation de l'éditeur :

Au temps de la jeunesse de Louis XIV, 5 jeunes Duchesses, exilées parce qu’elles ont participé à la Fronde – révolte dirigée contre le pouvoir en place –, se réunissent pour échanger sur leur vie, leurs souvenirs. Chacune décide alors de prendre la plume et d’écrire ses mémoires, afin que les héroïnes de la Fronde ne soient pas oubliées au profit des hommes ! Elles livrent ainsi leurs vies riches en rencontres et combats.

La première, la duchesse de Montpensier, nous confie ses rêves et sa révolte.

Avis 

Anne-Marie-Louise de Bourbon-Orléans, duchesse de Montpensier est plus connue sous le nom de Mademoiselle: accusée d'avoir participé à la Fronde, elle est exilée par son cousin, le roi Louis XIV dans son château de Saint-Fargeau.  Loin de la Cour et habituée à la vie mondaine, la duchesse s'ennuie : pour tuer le temps et mettre du piquant dans son quotidien trop plat, elle décide d'organiser un divertissement autour de l'Astrée.  Ses invitées : les frondeuses !

Le succès est au rendez-vous et les jeunes femmes se retrouvent pour une après-midi bien remplie : en partant, chacune d'entre elles s'engage à écrire sa version des événements qui ont mené à leur disgrâce.  Sous la plume d'Anne-Marie Desplat-Duc, la duchesse de Montpensier est la première à se livrer.

Vue de Belgique, la Fronde est un événement plutôt mal connu : j'ai donc pris plaisir à en apprendre davantage à travers les personnages mis en scène par Anne-Marie Desplat-Duc.  Mademoiselle est vive et passionnée : souvent employée comme un pion sur l'échiquier européen, elle a son franc-parler et livre volontiers son opinion.  Le ton est sans artifice et piquant; les scènes décrites semblent se dérouler devant nous.

Vu la complexité des intrigues politiques et le grand nombre de personnages en jeu, cette série me semble destinée à un public plutôt mûr.  Ceci dit, le ton reste ludique et plaisant, comme pour les Colombes du Roi-Soleil mais l'auteur met cette fois en scène des personnages bien réels, ce qui demande une certaine rigueur.  Ce qui ne gâche rien au plaisir de lecture, ni à l'envie de lire la version des autres frondeuses !

Aucun commentaire: