Le point zéro de Seicho Matsumoto

 

Teiko est mariée depuis peu à Kenichi qu'elle connait à peine: leur union a été menée par un entremetteur comme c'est coutume dans le Japon de l'après-guerre.

Avant de s'installer à la capitale avec sa jeune épouse, Kenichi, employé dans une agence de publicité, effectue un dernier déplacement professionnel afin de mettre ses affaires en ordre et organiser sa succession.  Il annonce son retour mais Teiko l'attend en vain.

Inquiète et un peu perdue, à l'aide d'un collègue de son mari, elle décide de suivre la trace de son époux, découvrant peu à peu son passé.  Une enquête qui ne semble pas sans danger.

Focalisé autour d'une disparition inquiétante, le roman est avant tout un portrait de la société japonaise: structure, histoire, géographie, coutumes... sont ainsi mises en avant en parallèle de l'enquête de Teiko.  Un double intérêt pour ce récit psychologique captivant.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dahl de lentilles corail

Reverdir le Sahara de Gilles Scherlé

Moi, Mikko et Annikki de Takalo Tiitu