Le Bourreau de Gaudí d'Aro Sáinz De La Maza

Le résumé de l'éditeur : 

Un corps en flammes est retrouvé pendu au balcon d’un des monuments les plus emblématiques de Barcelone, La Pedrera, d’Antonio Gaudí. Bien mauvaise publicité pour la ville à quelques semaines de la consécration par le pape de la Sagrada Familia. Les services policiers sont aux abois et réintègrent l’électron libre Milo Malart, révoqué par mesure disciplinaire.

Tandis qu’il enquête en binôme avec une jeune sous-inspectrice, qui semble tout droit sortie d’une série américaine à succès, les meurtres s’enchaînent selon un rituel immuable : toujours des membres de l’oligarchie barcelonaise, férocement mutilés au sein des édifices du célèbre architecte qui fait la gloire de la ville. Barcelone a vendu son âme au diable ; elle doit payer le prix de sa magnificence.

La chasse à l’homme est ouverte, mais qui cherche-t-on ? Un prédateur sadique assoiffé de vengeance ou la victime d’un système politique arrogant et corrompu, qui sacrifie les plus fragiles au faste tapageur de la ville et à sa manne touristique ? Pour répondre, il faut d’abord décrypter le symbolisme ésotérique des œuvres de Gaudí, aux formes proprement hallucinantes.


Avis : 


Dans le corps de la police de Barcelone, l'inspecteur Camilo Malart a acquis une réputation de rebelle: après le suicide de son neveu avec son arme de service, il a été mis à pied et se traîne, ne quittant son appartement au centre de Barceloneta que pour une visite au cimetière ou un plongeon dans la mer.


Rappelé en urgence après la découverte d'un corps incendié accroché à la façade de la Pedrera, Malart est réintégré au prix de quelques conditions strictes dont un suivi psychologique et l'obligation de faire équipe avec la sous-inspectrice Rebeca Mercader.

Très vite, le duo Malart-Mercader s'intéresse aux œuvres de Gaudí, l'histoire de la ville semblant intimement liée à celle du tueur.

Dans ce roman policier habilement charpenté, l'auteur met en scène deux personnages pour le moins atypique : l'inspecteur Malart avec ses démons et ses idées fulgurantes et la ville de Barcelone, son histoire, son patrimoine extraordinaire et ses multiples visages.  L'enquête emmène le lecteur d'un bout à l'autre de la capitale catalane, le régalant de détails et d'histoires inédits.  Un véritable album-souvenirs !

L'enquête est complexe et revêt bien des formes : étude du symbolisme des monuments de Gaudí, course contre la montre, affaire de mœurs, plongée dans les archives de la ville...  L'ensemble est vaste sans être pesant et se parcourt  à travers les Ramblas, au rythme des réparties cyniques de l'inspecteur Malart ou des t-shirts de sa partenaire.  Un policier passionnant, à ne pas réserver aux amoureux de Barcelone !








Challenge Un mois en Espagne avec Sharon

Commentaires

rachel a dit…
tout un polar qui nous permet de mieux connaitre Gaudi et Barcelone....cela semble bien....;)
Nova Baby a dit…
Je ne connaissais pas du tout, mais vu que j'aime bien la ville, les polars et que tu en parles de façon plutôt enthousiaste, je le le note !
Sharon a dit…
Merci pour cette découverte !
Je ne connaissais pas du tout.

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot