La Maison dans l'arbre de Mitsuyo Kakuta


La présentation de l'éditeur : 

À la mort de son grand-père, Yoshitsugu réalise qu’il ne sait rien de sa famille. Dans le restaurant de ses parents au cœur du quartier de Shinjuku à Tokyo, certaines choses ne se racontent pas.

Lors des funérailles de son aïeul, de vieux amis fredonnent soudain un chant évoquant une terre balayée par le vent. Et une tante jusqu’alors silencieuse lui révèle que ses grands-parents ont un jour vécu en Mandchourie.

C’est ainsi que Yoshitsugu décide, à la demande de sa grand-mère, de refaire le voyage, de l’accompagner sur les traces d’un passé effacé. Et c’est pour lui l’opportunité singulière de découvrir le destin de son pays, cet archipel jadis embarqué dans la dangereuse aventure qui consistait à réaliser “l’Harmonie au sein de la Grande Asie”.

Ample et passionnant, ce roman s’inscrit dans l’espace familial du Japon d’aujourd’hui, avec ses modes et ses fractures, ses excès et ses impossibilités ; mais il dévoile aussi, avec rigueur, quelques péripéties de l’histoire japonaise méconnues et douloureuses.

Avis 

La famille de Yoshitsugu tient un restaurant chinois dans le centre de Tokyo, un endroit où tous se retrouvent et cohabitent mais sans réellement vivre ensemble.

La mort du grand-père accentue encore cette fracture.  Aussi lorsque sa grand-mère émet le souhait de retourner en Mandchourie, Yoshitsugu est tout d'abord surpris, réalisant qu'il ne connaît rien de l'histoire de sa famille.  Ensuite, il décide de l'accompagner, saisissant l'opportunité d'en apprendre davantage en parcourant les lieux où ses grands-parents se sont connus dans les années 40.

En remontant le temps, Mitsuyo Kakuta revient sur l'histoire de cette famille fondée en quelque sorte de toutes pièces puisque les héros, Yae et Taizo, ont tous deux quitté leur famille, leur pays pour tenter l'aventure.  Ils rentreront au Japon bien plus tard, après de nombreux malheurs pour bâtir ce restaurant. Leur quotidien depuis leur rencontre, en suivant l'histoire du Japon et l'histoire de leurs enfants forment le centre de ce roman émouvant, souvent tragique et touchant. 




Challenge Un mois au Japon avec Hilde et Lou


Commentaires

Lewerentz S a dit…
C'est noté !

Posts les plus consultés de ce blog

L’Île au manoir d'Estelle Faye

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti