Tout quitter d'Anaïs Vanel

Merci à Gilles Paris et aux Editions Flammarion pour ce partenariat.


Anaïs Vanel a décidé de quitter Paris et de tourner la page, direction les dunes et les vagues. Encouragée par le coffre d'un Berlingo. 

Le départ, les souvenirs d'enfance, la découverte du surf, le petit monde de la Sud, les échos de la vie passée... reviennent au fil des saisons dans ce roman aux allures de journal. 

Tout quitter: quel programme !  En deux mots, tout est dit.  Pourtant le récit d'Anaïs Vanel, sa fuite au bord de la Sud, je me suis plu à le faire durer, à le lire à petites doses, savourant chaque paragraphe. 

Le ton est léger, poétique; centré sur le renouveau et la liberté, les mots font mouche sous leur apparente simplicité.  Sans l'ombre d'un doute, une lecture qui fait écho.

On nous apprend à avoir de bonnes notes, à choisir une voie, un métier.  A faire des concessions.  Mais jamais à choisir un endroit où on se sentirait bien.



Commentaires

Piplo a dit…
Cela donne envie de le découvrir, merci!

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty