Opus 77 d'Alexis Ragougneau


Lecture en partenariat avec Babelio et les Editions Viviane Hamy: un grand merci.



Basilique de Genève: l'Orchestre de Suisse romande, et tout qui compte dans le cercle de la musique classique, s'apprête à enterrer le chef Claessens, musicien à la réputation internationale.  

Pour l'occasion, Ariane sa fille, pianiste de renom s'apprête à jouer pour l'assistance et l'Opus 77, un morceau fortement chargé émotionnellement pour la famille Claessens.

Tout en jouant, elle revient sur l'histoire familiale depuis la rencontre de ses parents, à Tel-Aviv, à la faveur d'une visite de l'Académie de musique.

Le récit suit les cinq temps du concerto, dévoilant des liens très forts et autant de secrets, d'émotions, suivant comme fil rouge la participation du fils David au Concours Reine Elisabeth.

Rythmé par la musique classique, le texte est d'une grande sensibilité, d'une tension extrême également: il ne cache rien des non-dits de la famille Claessens et de cette imposante figure de père.  Un roman très touchant, passionnant à suivre.


tous les livres sur Babelio.com

Commentaires

Jérôme a dit…
La musique classique ce n'est vraiment pas mon truc, je suis presque certain que ce roman n'est pas pour moi.
lewerentz a dit…
Et bien moi, la musique classique c'est complètement mon truc. Donc, ce roman, je dois le lire ! Merci pour le billet.

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty