Les femmes sont occupées de Samira El Ayachi

Merci à Gilles Paris et aux Editions de l'Aube pour ce partenariat.


Une séparation et voilà notre héroïne qui rejoint les rangs des mamans solo, plongeant sans le savoir dans un quotidien aux allures de corde raide. Mélange absurde d'obstacles insurmontables et de petites victoires. Malmenée par le temps qui file et les diktats de la société, comment sortir du cercle vicieux ?


Telle est la quête que nous décrit avec brio et causticité  Samira El Ayachi: un texte remuant et réaliste, des mots qui marquent et  semblent familiers. 

A l'image de Djamila, cette maman qui, une fois les enfants couchés, visite le monde virtuellement et s'offre une escapade le temps d'une correspondance.  Attentive à être de retour à la grille de l'école.  Quand les enfants seront grands... 

Maman solo ou pas, difficile de ne pas (se) reconnaître dans le portrait teinté d'humour de cette mère vacillante.  Cette femme qui fait simplement comme elle peut.  Un roman aux accents de révolution, une lecture nécessaire.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty