Méjico d'Antonio Ortuño


Lecture en partenariat avec Babelio et les éditions Christian Bourgois: un grand merci pour cette découverte!


Antonio Ortuño nous invite à suivre Omar, un garçon sans histoire, à Méjico: sa vie bascule le jour où tremblant de peur, il abat le mari de sa maîtresse, Catalina. Il ouvre ainsi la porte à une crainte tenace et fidèle qui le conduira à repousser ses limites.

Par peur des représailles, Omar se rappelle ses origines espagnoles, concrétisées dans un passeport auquel il n'a jamais vraiment prêté attention.  Ses ancêtres prennent alors part à sa fuite, remontant le temps jusqu'à des années de lutte, une époque de dissimulation et de brutalité en pleine guerre civile.  Les amenant à traverser l'Atlantique dans l'espoir d'une vie meilleure pour leur famille, période dont témoigne un mystérieux manuscrit.  Au fil du temps, la violence semble le dénominateur commun à tous les héros liés de près ou de loin à Omar.

Dans ce roman noir et dense, époques et personnages s'entremêlent dans une fresque mouvementée, un peu folle: une saga familiale, tachée de sang et d'espoirs déçus, oscillant entre thriller et roman historique.  Un mélange tout à la fois captivant et détonnant !


tous les livres sur Babelio.com




Challenge Amérique Latine 2018 avec Bidib ma petite médiathèque

Commentaires

ça a l'air intéressant, mais je passe mon chemin, trop noir pour mon humeur du moment. Peut-être plus tard

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

L’Île au manoir d'Estelle Faye