Ma mère, la honte d'Hubert Ben Kemoun



Le résumé de l'éditeur :


Lorsque la mère de Mélanie, femme de ménage dans un musée, jette par erreur une œuvre d'art mondialement connue à la poubelle, leur vie à toutes les deux bascule. Cette méprise déclenche un chaos total, et pour la mère et la fille, très vite, c'est l'enfer.

« Tout finit par se calmer, je n'arrêtais pas de me répéter? J'ignorais à quel point je me trompais. »

Avis

En souvenir d'un été marquant de son enfance, l'artiste mondialement connu Théo Burniz a choisi de réaliser une installation dans un petit musée de province: un arrangement audacieux d'ordures et de paillettes d'or, baptisé Chaos, où le visiteur pourrait déambuler.  Une composition si réaliste qu'une femme de ménage a jeté le tout à la poubelle.

Une malheureuse méprise qui tourne rapidement au cauchemar pour la malheureuse femme de ménage, dévastée et sa fille, Mélanie.  Vive et décidée, la jeune fille croit que l'affaire se tassera vite mais entre les messages haineux, la récupération par un parti politique extrême, la volte-face de ses proches, elle va rapidement déchanter: la honte est tenace !  Refusant de s'avouer vaincue, Mélanie met tout en œuvre pour passer outre les rumeurs décuplées par les médias et les réseaux sociaux.

Lucide et déterminée, Mélanie donne une bonne leçon à ses détracteurs en accordant aux faits leur véritable importance.  Un personnage d'adolescente courageuse et intelligente dans un récit qui marque par son réalisme et son humour.  Dire qu'il est basé sur une histoire vraie...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot