Deux sur deux d'Andrea De Carlo


Lecture en partenariat : un grand merci à Gilles Paris pour cette lecture.

La présentation de l'éditeur 

Mario et Guido sont deux adolescents révoltés lorsqu’ils se rencontrent au collège. Guido est un personnage solaire qui attire les filles et les regards, Mario ne sait pas encore qui il est, mais il grandit dans l’ombre de son ami. Leur relation se nourrit de leurs différences et de leur envie commune de changer de monde, de ville, de vie. Les événements de 1968 n’épargnent pas l’Italie où les mouvements étudiants sont l’occasion pour chacun de se réinventer, de tracer son chemin. Deux sur deux est l’histoire de ces deux chemins, de ces deux vies qui n’ont jamais été très éloignées, qui se sont toujours croisées, mais qui sont pourtant si différentes. Jusqu’à la fin.

Avis 

A la sortie du collège, Mario et Guido font connaissance à la faveur d'un accident de mobylette.  Un incident qui marque le début d'une amitié solide nourrie de contestation, de rejet de Milan, leur ville natale et de rêves.

Depuis cette rencontre, à la fin des années 60, Mario ne cesse de garder le fil de ses relations avec Guido: leur combat face l'immuable, et archaïque, système enseignant, leurs relations féminines, leurs voyages sauvages et audacieux, leurs tentatives de bouleverser le système.  A travers l'écriture pour Guido, à travers une agriculture nouvelle et un mode de vie hors du commun pour Mario. Toujours en conservant l'équilibre de leurs différences à travers les années.

Associés dans leur envie de changer le monde, Mario et Guido monopolisent l'espace de Deux sur deux: Guido rayonne, charismatique et charmeur, héros romanesque par excellence; Mario est plus effacé et prudent, compagnon terre-à-terre et véritable roc.  Le premier est intraitable, fermé aux concessions, l'autre négocie, s'adapte.  Leur quête : un monde meilleur, un présent qui se refuse sans cesse. Chacun la vivra à sa façon, sans perdre de vue ses idéaux de jeunesse.

Deux sur deux est un classique italien publié il y a quasi trente ans, il est aujourd'hui édité en français et nous offre le récit d'une amitié profonde, autour de deux personnages fascinants, dans une Italie triste et perdue.  Une lecture captivante !

Commentaires

Jérôme a dit…
Un classique italien, je ne dis pas non !

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot