"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

vendredi 24 juillet 2015

Hiver rouge d'Anneli Furmark

Lecture en partenariat avec Babelio et les Editions ça et là.

La présentation de l'éditeur :

Hiver rouge est une histoire d’amour en plein cœur de l’hiver suédois vers la fin des années 1970, dans une petite ville du nord du pays. Les sociaux-démocrates ont récemment perdu le pouvoir, divers groupes communistes s’activent au niveau national mais aussi dans les rues et les entreprises de la bourgade. Mère de trois enfants et employée à la section jeunesse locale du parti social-démocrate, Siv tombe amoureuse d’un jeune maoïste, Ulrik, arrivé du sud de la Suède pour travailler à l’aciérie du coin tout en militant pour son parti politique. Les enfants de Siv observent ce qui se passe mais ne comprennent pas vraiment le petit manège des adultes.

L’un des objectifs d’Ulrik est d’infiltrer le syndicat des ouvriers de l’aciérie, où travaille également Börje, le mari de Siv et militant social-démocrate. Quand le chef du groupe d’Ulrik découvre que celui-ci entretient une relation avec Siv, Ulrik est convoqué par les membres de son groupe et accusé de les espionner pour le compte de Börje. Ils obligent alors Ulrik à quitter la ville sur le champ, laissant Siv seule alors qu’elle vient de tout avouer à son mari et à ses enfants. Hiver Rouge est le récit de deux engagements qui vont se heurter : un amour passionnel et un militantisme politique aux répercussions dramatiques.

Avis :

Hiver rouge nous emmène en Suède, dans les années 70 : au cœur de l'hiver, Siv et Ulrik que tout devrait séparer ont une liaison.  Leur âge, leur situation familiale, leur engagement politique les éloignent diamétralement.  Pourtant, ils s'aiment.

Tour à tour, les deux amants ou leurs proches prennent la parole dans cet album et nous livrent un volet de l'histoire.  Chacun, selon son point de vue : l'absence de la mère à la maison pour la fille de Siv, Marita; la trahison et l'espionnage pour Ralf, camarade et chef d'Ulrik. 

L'alternance des perspectives donne du relief au récit d'une histoire somme toute banale et offre au lecteur un roman graphique captivant. A chaque intervenant, une grande page en guise de titre en quelque sorte vient séparer les différents protagonistes. 

De quoi profiter du dessin d'Anneli Furmark et de l'atmosphère qui se dégage de ce récit intimiste : l'hiver et le froid prédominent et  imposent des couleurs froides comme le noir et le bleu.  Pourtant, le rose teinté d'orange vient réchauffer les foyers et installer un climat douillet dans la maison de Siv ou la chambre d'Ulrik.  Il illumine également les poèmes qu'écrit le jeune homme en pensant à celle qu'il aime.

Associés au récit, les dessins et le jeu subtil des couleurs donnent beaucoup de charme à cet album et donnent très envie de découvrir davantage le travail d'Anneli Furmark.






tous les livres sur Babelio.com

Aucun commentaire: