"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mercredi 27 février 2013

Les Attaques de la boulangerie de Haruki Murakami

La présentation de l'éditeur :

Superbement illustrées, deux nouvelles, dont une totalement inédite, pour découvrir autrement l'univers envoûtant de l'auteur de la trilogie culte 1Q84.

Un homme et une femme dans un appartement de Tokyo. Ils ont faim. Pas une faim ordinaire. Une faim qui tenaille, qui prend aux tripes, qui obsède.

Une faim comme le souvenir d'une faim antérieure.

Une faim tellement forte, tellement impérieuse qu'elle va les pousser à commettre la plus absurde des attaques...

Avis :

Engagée dans le challenge d'Adalana, je ne savais pas trop quel texte choisir pour ma première approche de l'oeuvre d'Haruki Murakami.  Lors d'une visite pour un tout autre motif chez mon libraire, j'ai découvert un ouvrage qui a attiré toute mon attention et j'ai donc opté pour ce titre, " Les Attaques de la boulangerie ".

L'ouvrage est cartonné, la couverture est en vert sombre et blanc, le titre et les illustrations sont réalisées en couleur bronze.  Le tout est souligné de jolis reflets.  Pour l'intérieur, le principe est le même : les pages sont glacées, les dessins soignés et bicolores reprennent les tons de la couverture.  Le texte est également imprimé dans la même couleur et les numéros de page reprennent le ton bronze.  Les illustrations sont dues à Kat Menschik  et suivent parfaitement le texte.  L'ensemble est superbe, un livre à offrir !  N'hésitez pas à aller vous faire une idée par vous-même sur le site de l'éditeur: à la maison, nous ne sommes pas d'accord sur le nom à donner à cette couleur...

Outre ce très bel objet, j'ai découvert deux textes courts, liés par un même sujet central, la faim !  Par delà de ce thème commun, un des protagonistes appartient également aux deux récits : dix ans ont passé entre les deux épisodes et le premier récit est en quelque sorte à la base du second.  Ainsi, deux jeunes hommes, tenaillés par la faim, décident de braquer une boulangerie et l'auteur nous raconte les péripéties de cette aventure, de la cliente indécise, au boulanger qui décide de passer un curieux marché avec ses agresseurs.  Dans l'aventure suivante, l'un des deux voyous est maintenant marié et, un soir où le frigo est désespérément vide, entreprend de narrer cette anecdote à sa jeune épouse.  Une nouvelle virée en quête de nourriture suivra cette confidence.

A travers ces deux nouvelles un peu décalées, voire suréalistes, j'ai pu découvrir un texte agréable, drôle,...  Un peu court pour me forger une idée réelle de l'univers de l'auteur mais donnant l'envie d'en savoir davantage et de me pencher sur d'autres textes !










Challenge Ecrivains japonais : Lecture du mois de février, Haruki Murakami





Un petit rappel : concours et lecture commune de L'attentat en compagnie de Mo' et de Cristie

8 commentaires:

Jérôme a dit…

Je crois c'est avec ce recueil-la que j'aimerais découvrir Murakami. Peut-être son titre le plus abordable, non ?

Adalana a dit…

Je suis contente que cette première incursion dans l’œuvre de l'auteur t'aies donné envie d'en lire plus ! Je n'ai pas lu la nouvelle inédite, il faudra que je répare cette erreur un de ces jours ;)

Syl. a dit…

Je note, pour changer de ses histoires d'amour... et si le livre est beau...

Moka a dit…

Il fait partie de mes prochaines lectures !

Sabbio a dit…

Tu devrais venir lire mon dernier billet ;)

Nahe a dit…

@ Jérôme : oui, ces nouvelles sont très abordables. Et très courtes...
@ Adalana : je vais faire le tou des billets pour trouver le titre suivant ;)
@ Syl : Oh oui, il est superbe !
@ Moka : déjà, bonne (belle dans ce cas précis) lecture !
@ Sabbio: j'arriiive !

Tomisika a dit…

Je n'ai jamais lu cet auteur, mais la description de l'objet fait envie :)

Nahe a dit…

C'est un livre superbe, je ne regrette pas mon choix !