"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 18 octobre 2012

Le premier oublié de Cyril Massarotto








Lecture en partenariat avec Livraddict et  XO éditions  : un grand merci à tous deux pour cette lecture passionnante !


Le résumé de l'éditeur :


Depuis quel­ques mois déjà, Madeleine oublie. Oh, des peti­tes choses, rien de bien inquié­tant. Jusqu’au jour où elle s’aper­çoit qu’elle a oublié le nom de son mari. C’est Thomas, son fils, qui lui apprend que son époux est mort, il y a près d’un an.

Le diag­nos­tic tombe : sa mère est atteinte d’Alzheimer.

Avis :


C’est par un petit détail, une anecdote somme toute banale que la maladie de Madeleine apparaît au grand jour : perdue sur le parking d’un supermarché, elle le parvient plus à se rappeler où elle a garé sa voiture.  Obligée d’appeler son fils Thomas à l’aide, elle se voit contrainte de révéler qu’elle triche depuis longtemps et est devenue une « oublieuse ».  De fil en aiguille, de confidences en examens médicaux, elle en vient à dévoiler des mois d’oublis banals et de constats incongrus que chacun avait voulu ignorer.   Au bout de sa confession et des recherches, le verdict tombe : Madeleine souffre d’Alzheimer, à un stade déjà avancé.

Parmi ses trois enfants, Thomas décide de prendre en charge de son mieux le quotidien de sa mère malade.  Déboussolé par le décès de son père quelques mois plus tôt, il choisit de lui consacrer tout son temps et d’adoucir la maladie de Madeleine.  Les jours, les mois passent : incertains, difficiles.  Un moment, un constat s’impose : Madeleine doit être placée dans une maison spécialisée…

Le premier oublié marque ma rencontre avec l’écriture de Cyril Massarotto.  Sur un thème douloureux, l’auteur laisse tour à tour la parole à Thomas et à Madeleine.  A travers les voix du fils et de la mère, le lecteur suit au fil du temps l’évolution de la maladie et les bouleversements qu’elle entraîne dans cette famille meurtrie.  Le témoignage de Thomas alterne avec les pensées de Madeleine.  Madeleine qui est parfois présente, lucide et qui, de temps en temps, est une autre, celle d’une époque révolue par exemple.  L’auteur se plaît à emmêler ces moments mais le lecteur ne s’y perd pas et reste suspendu au fil de ce roman très vivant et profondément humain.  Il signe ainsi un récit fort et poignant qui m’a beaucoup touchée et semble contenir une grande part de vécu.  L’auteur s’exprime à ce sujet dans une interview sur la page de présentation du roman.  Un tout grand merci à Livraddict et à XO éditions pour cette excellente découverte !




  Logo Livraddict

8 commentaires:

Aranae a dit…

Intéressant !

Nahe a dit…

Oui ! Un roman à découvrir.

Jérôme a dit…

Je ne connais pas du tout cte auteur mais ce que tu en dis est tentant.

Nahe a dit…

C'était une première pour moi également et mon impression après lecture est très bonne. Je ne peux que t'y encourager !

Cajou a dit…

Comme toi j'ai été très touchée. Très. Je ne suis pas encore tout à fait remise, et je n'arrive pas à commencer une nouvelle lecture.
Merci pour le lien vers l'interview de l'auteur, pcq ça m'intriguait la part d'autobiographie ! Je file lire ça de suite.
Au plaisir de te lire, nahe :)
Cajou

lejardindenatiora a dit…

Cajou m'avait déjà donné très envie de le lire, tu en rajoutes une couche ^^

Carnet de lecture a dit…

J'avais découvert cet auteur grâce à "100 pages blanches", que j'avais vraiment bien aimé. Je note donc son dernier roman...

Nahe a dit…

@ Cajou : De rien, avec plaisir ! Merci de ton passage !
@ Natiora : Hi hi, il ne te reste qu'à te lancer !
@ Carnet de lecture : Je retiens ton titre également !