Je m'appelle Léon de Kit De Waal


Léon a bientôt 9 ans et le voilà grand frère: une responsabilité qu'il prend à cœur de tenir, cherchant à aider sa maman de son mieux.  Mais celle-ci s'enfonce dans la dépression et Léon se retrouve seul pour s'occuper de son petit frère Jake.  

Le jour où il ne reste plus rien à manger, plus de couches propres et qu'il ne parvient pas à réveiller sa maman, Léon est bien obligé de demander de l'aide...

Jake et Léon sont alors confiés à l'aide à l'enfance et placés chez une maman d'accueil, Léon étant persuadé d'être le seul à pouvoir s'occuper de Jake.  

Le jour où Jake est confié à l'adoption, l'univers de Léon s'effondre.  Pendant ce temps, l'Angleterre est divisée: elle se prépare à célébrer le mariage de Charles et Diana, tout en se désolant de la situation qui dégénère en Irlande du Nord.

Raconté par Léon, une aventure où cohabitent, pour le plus grand bonheur du lecteur, humour et émotions: un roman pour rire, un roman pour pleurer, un roman pour vibrer !

Commentaires

Piplo a dit…
Labsus de lecture... j'ai lu confiné au lieu de confié... j'ai du revenir dessus pour comprendre ;-)
Cela a l'air d'être une belle histoire!

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty