Efface toute trace de François Vallejo

Merci à Gilles Paris et aux Editions Viviane Hamy pour ce partenariat.

 Celui qui dit la vérité, il doit être exécuté.

Efface tout après.

Hong Kong, New-York, Paris.  Quel est le point commun qui relie ces trois villes auxquelles viennent s’ajouter Davos, Nice et Londres ?

La mort violente dans chacune d’elles d’un amateur d’art moderne riche voire richissime.

Ces morts suspectes inquiètent un groupe de collectionneurs et les incitent à mandater un expert pour solutionner ces énigmes et rédiger un rapport afin de leur éviter d’être les prochaines victimes.

Au terme de son enquête l’expert identifiera-t-il l’auteur de ces meurtres?

L’histoire se résume-t-elle à une chambre de l'hôpital pour enfants Necker de Paris, au syndrome de Stockholm, ou à l’apologie du plaisir de détruire ?

Ne serait-ce pas tout simplement un « remake » de l’arroseur arrosé ou plutôt de l’« effaceur » effacé?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty