La saga de Grimr de Jérémie Moreau


XVIII, l’Islande est sous le joug du Danemark et des caprices de la nature : comme les éruptions volcaniques.  L’une d’elles fera de Grimr un orphelin, livré à lui-même.  Capturé par des marchands sans scrupules, il parvient à s’échapper, fera preuve de sa force hors du commun et croisera ainsi la route de Vinar.  Une rencontre qui le mettra à l’abri et le transformera en un adulte courageux et robuste.

Jusqu’à la réapparition de l’ennemi danois : personnification de la méchanceté et de la cruauté.  Transformant Grimr en monstre, cachant sa nature profonde. 

Nature rude et intense, entre climat inhospitalier et paysages grandioses, habilement rendus par le graphisme de Jérémie Moreau, à  l’image de Grimr, ce héros mis en scène tout au long de son parcours souvent injuste: une belle découverte !

Commentaires

Elle a l'air pas mal du tout cette BD ! je note et te remercie pour la découverte
Karine a dit…
J'ai adoré cette BD. Une belle découverte de 2018!
keisha a dit…
Vu sur un autre blog, avec aussi un avis très positif
Anonyme a dit…
Je l'ai déjà vue passer cette BD et je l'ai même notée.
A voir en médiathèque...
S.
Piplo a dit…
Je ne lis presque pas de BD alors que j'y prends du plaisir. Je vais noter celle-ci! Merci!
Jérôme a dit…
Toujours pas lu alors qu'on me l'a offert l'an dernier pour mon anniversaire. Il va falloir que je m'y mette !
Nahe a dit…
@ ❤ My Little World ❤: tu fais bien, belle lecture !
@ Karine: c'est tout à fait ça !
@ Keisha: une très belle lecture.
@ Syl: oui, tu vas voyager.
@ Piplo: un bon choix.
@ Jérôme: Yapluka !

Posts les plus consultés de ce blog

L’Île au manoir d'Estelle Faye

Challenge Amérique latine 2019