"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 22 mars 2011

Les vampires Argeneau : L'amour m'a tuée de Lynsay Sands



Lecture en partenariat avec Livraddict et les éditions Milady : un grand merci à tous deux pour cette lecture !


Quatrième de couverture :

Étienne Argeneau se trouve dans une situation bien délicate. Il a transformé en vampire une jeune femme qui lui a sauvé la vie afin de lui rendre la pareille.

Seulement, voilà : les vampires ne peuvent « infanter » qu’une seule personne dans leur longue existence. Par conséquent, il est de coutume d’en faire bénéficier l’âme soeur.

Étienne ne l’a toujours pas rencontrée après trois cents ans de célibat et il doute que la séduisante Rachel Garrett soit disposée à jouer un tel rôle, ou même qu’elle en ait l’étoffe… quelle que soit leur attirance réciproque.

Avis :

C’est un peu par curiosité que je suis « entrée dans la famille Argeneau » : n’étant pas spécialement amateur de bit-lit, ce sont la couverture et le résumé qui m’ont intriguée et décidée à tenter ma chance pour ce partenariat Livraddict-Milady.

Rachel est légiste et n’apprécie plus trop de travailler la nuit. Surtout quand elle est grippée… Dès lors, le jour où le cadavre, un séduisant inconnu aux yeux gris argenté, dont elle s’occupe se révèle en parfaite santé, elle pense délirer et met en cause son état fiévreux…

Voici donc le début de la romance entre Rachel et Etienne Argeneau, vampire de son état. Quelques péripéties plus tard, Rachel, transformée en vampire par Etienne, doit accepter cette nouvelle condition, faire face à ses préjugés, échapper à un fou furieux, …

Ce second tome des Vampires Argeneau se lit rapidement, facilement. Les héros sont plutôt agréables à côtoyer, la famille Argeneau est soudée autour de ses membres, accueillante, les vampires n’ont finalement que de bons côtés… Le personnage de Thomas est même très sympathique avec son côté potache et cœur d’artichaut. L’esquisse d’un mauvais garçon dont on aimerait lire la suite des aventures… A noter également, l’humour omniprésent : les situations sont souvent très cocasses, voire carrément comiques pour certaines scènes chaudes !

Pourtant à y regarder de plus près, l’ouvrage regorge de clichés : psychopathe caricaturé, amours compliquées, … L’auteur n’entretient pas de véritable suspense et d’un bout à l’autre de l’ouvrage, le lecteur devine aisément la suite de l’histoire tant l’intrigue est transparente et les rebondissements absents.

Dans l’ensemble, j’ai plutôt apprécié cette lecture et j’ai passé un bon moment avec la famille Argeneau. « L’amour m’a tuée » est un roman assez sympathique, à lire sans prise de tête, ni prétention. Ceci étant établi, il assure un bon moment de lecture pour lequel je remercie chaleureusement Livraddict et les éditions Milady.

2 commentaires:

Syl. a dit…

Je le note Nahe. C'est la première fois que je vois ce livre.

Nahe a dit…

C'était une découverte pour moi aussi; si tu veux t'y plonger, il y a un premier volume, bien que les livres soient totalement indépendants...