À l'instant même où l'on bouge de Vera Seret



Merci à Gilles Paris et aux éditions Carnets Nord pour ce partenariat.

Dévastée par la rupture, Véronique souffre et se terre.  Danseuse, elle prend la mesure de sa vie, étouffée jusque là.

Étouffée depuis toujours...  Une vie en apnée, une vie de souffrances, née d'une visite familiale au supermarché.  

Commence alors un travail d'introspection et de reconstruction: grâce à la musique et la danse, Véronique devient Ever. 

"La source et le don.

Pour certains, c'est chanter, tricoter ou redécorer entièrement le salon.  Pour elle, c'est bêtement mettre un pied sur le sol, dans le monde, dans une paire de chaussons."

Elle ouvre les yeux, se reconnecte, découvre les autres.  Et efface ses foutues mauvaises impressions.  "La vie est trop courte pour être petite."

Un premier roman, marqué par la dépression, un univers de noirceur et de lumière.  Au final, une lecture poétique et délicate, un premier roman synonyme d'espoir et de renouveau. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty