Empain, le rapt : Le récit de l'enquête d'André Bizeul

Lecture en partenariat avec Masse Critique: merci à Babelio et aux éditions Mareuil.

Les années septante : Simca, cabines téléphoniques, cigarettes sans filtre...  Une époque aujourd'hui révolue mais également des années marquées par les enlèvements terroristes.  Pour l'enfant que j'étais alors, deux noms majeurs: Aldo Moro et le baron Empain.  C'est justement à ce dernier qu'est consacré l'ouvrage reçu dans le cadre de la dernière Masse critique de Babelio.

Dans ce récit dense et fouillé, le commissaire André Bizeul relate l'enquête depuis l'enlèvement jusqu'à son dénouement et ses implications dans la vie du Baron et de ses proches.  Il s'attarde également sur le procès et dresse le portrait des multiples accusés.

Le récit est vivant, plaisant à lire, tout en étant soigneusement développé.  Au delà du volet purement enquête, il donne l'aperçu, et surtout l'atmosphère, d'une période qui appartient au passé, tant dans les techniques et méthodes policières que dans la société.  A titre  d'exemple, la place des femmes au sein des forces de l'ordre ou encore les relations avec la presse.

Le ton est à l'action, à l'humour aussi.   Ainsi qu'à l'humain car chacun des collègues y est bien plus qu'un simple nom ou matricule.  Une lecture captivante sur  une affaire hors du commun.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le livre des étoiles : Qadehar le sorcier (tome 1) d'Erik L'Homme

La fragilité des funambules de Verena Hanf

Cours Florence d'Emmanuelle Uzan & Pascal Valty