"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 27 août 2016

Albert sur la banquette arrière d'Homer Hickam

Lecture en partenariat avec Babelio et les Editions Mozaïc : un grand merci!

Le résumé de l'éditeur 

C'est l'histoire d'un couple où l'un aime et l'autre pas. C'est l'histoire de Homer, honnête mineur de Virginie, d'Elsie, sa jeune épouse aux rêves déçus, et d'Albert. 

Mais qui est donc Albert ?  Un alligator. Un cadeau de mariage qu'Elsie a reçu du grand amour de sa vie quand elle s'est résignée à épouser Homer. Une petite bête facétieuse et un peu cruelle,  qui s'interpose sans cesse entre elle et son mari.   

Que fait Albert sur la banquette arrière ?  On le ramène chez lui. Exaspéré par les tours féroces que lui joue l'alligator, Homer pose un ultimatum à Elsie : c'est Albert ou lui...  Ainsi commence une expédition à trois vers la Floride, pour ramener Albert chez lui.

Avis 

Un alligator, voilà un bien étrange cadeau de mariage !  C'est pourtant ainsi qu'Albert est entré dans la vie d'Elsie et Homer, faisant le bonheur de la jeune femme mais au grand désespoir de son époux. 

Au fil des ans, Albert grandit tandis qu'Elsie et Homer s'interrogent sur l'avenir de leur couple : Elsie ne cesse de regretter un ancien amoureux et Homer a un peu de mal à l'accepter.  Lassé des farces d'Albert maintenant de belle taille, Homer prend la décision de ramener l'alligator en Floride et de lui rendre sa liberté.

Elsie accepte et profite de l'occasion pour rêver à une nouvelle vie.  Finalement, ce voyage en voiture à travers les Etats Unis décidera de la suite de leur vie à deux...

Dans ce roman un peu fou, Homer Hickam Jr nous raconte le périple de ses parents, Elsie et Homer, accompagnés d'Albert : ils quittent la Virginie pour la Floride dans l'Amérique des années trente, une époque marquée par la Dépression et un contexte très intéressant. 

Une expédition qui ne sera pas de tout repos et conduira nos héros à développer des talents inattendus ou à exercer des métiers pour le moins originaux.  Le tout résultant sur un mélange d'aventures en tout genre au fil des rencontres qui émailleront la route.  De Steinbeck à Hemingway en passant par Tarzan, les intervenants se suivent et ne se ressemblent pas.  Ajoutez-y un coq têtu, des contrebandiers, des marins, des malfaiteurs obstinés, quelques miséreux... et vous aurez un aperçu de la douce folie qui caractérise ce roman.  Le tout est plaisant à lire, tout en étant parfois un peu fouillis ou quelque peu monotone.


Loin de ce côté déjanté, les relations conjugales sous-tendent l'action d'un bout à l'autre du récit.  J'ai pourtant regretté que la fin, en l'occurrence le choix d'Elsie, se décide un peu rapidement, finalement à contre-courant des aventures. Une impression d'urgence que je regrette, tout comme le vol de la paternité du titre les Raisins de la colère...  

Une histoire hors du commun :  un joli voyage pour les amateurs d'aventures improbables !